Une journée « sans » voiture mais avec des milliers de possibilités : festives, conviviales, citoyennes…

Le dimanche 27 septembre prochain, Paris, dans son ensemble, se montrera sous un nouveau jour – vidée de ses voitures mais foisonnante de projets : c’est en tout cas le souhait que nous avons exposé à la Maire de Paris, dès août 2014.

Le principe est simple : durant cette journée, la circulation des véhicules individuels motorisés (voitures, motos) sera arrêtée, à l’exception des secours, taxis et bénéficiaires de dérogations.

Transports publics gratuits et valorisés, flâneurs à la redécouverte de la ville, riverains qui se retrouveront pour des moments conviviaux en plein air : cette journée sera propice aux initiatives citoyennes, qui germeront dans tous les coins de la ville et qui seules animeront le silence retrouvé.

Pourquoi cette journée ?

A l’approche du sommet international sur le climat – la COP21 – organisé à Paris en décembre 2015, notre ville se doit d’envoyer un signal magistral, à la hauteur des enjeux mondiaux. Mais il s’agit également de répondre à des enjeux locaux : après des pics de pollution record, les défis climatiques sont plus que jamais au coeur de notre quotidien.

La journée sans voiture, par son ampleur, marquera aussi les esprits et laissera une trace durable dans l’imaginaire collectif : chacun pourra se projeter une ville plus agréable à vivre, adopter des comportements durables, en particulier au niveau de la mobilité et réfléchir au partage de l’espace public.