Tout a commencé par un rêve à haute voix : « Imagine, si on organisait une journée sans voiture dans tout Paris ! » Nous avons pris notre plus belle plume et écrit à notre Maire. Et ce fut le début de l’histoire .

Voici un historique de nos actions :

  • 18 août 2014 : courrier à la Maire

Notre lettre propose d’organiser un dimanche sans voiture dans tout Paris le 27 septembre 2015. Elle est signée par un bouquet de 80 Parisien-nes.

  • 21 septembre 2014 : Bruxelles sans voiture et la Voie est Libre à Montreuil

Nous participons aux journées sans voiture à Bruxelles et sur l’autoroute à Montreuil. Les organisateurs partagent généreusement leur expérience avec nous.

  • 23 octobre 2014 : premier rendez-vous avec la Mairie de Paris

Nous rencontrons Christophe Najdovski, Adjoint à la Maire chargé des transports, et son cabinet. Notre proposition est écoutée favorablement.

  • 1er décembre 2014 : lancement d’une pétition Avaaz

De nombreuses organisations et artistes sont prêts à se mobiliser sur l’événement si la journée s’organise dans l’esprit citoyen que nous proposons. Voir la pétition

  • 3 décembre 2014 : Accord de principe d’Anne Hidalgo

Toutefois, il reste à convaincre la Préfecture de Police.

  • 7 janvier 2015 : l’attentat de Charlie

Nous espérions une annonce officielle pendant les Vœux de la Maire. Les attentats ont tout bouleversé. Peu à peu, c’est devenu une évidence : il ne fallait pas renoncer du fait des circonstances épouvantables. Plus que jamais, nous avons besoin de construire ensemble des projets festifs et audacieux qui prennent les rêves d’avenir au sérieux. La journée sans voiture comptait beaucoup pour Charb, pour Simon le webmaster de Charlie gravement blessé. C’était le cadeau de Noël qu’ils souhaitaient aux Parisiens sur le facebook officiel de Charlie le 22 décembre. Nous avons écrit à la Maire en ce sens. Le projet n’est pas abandonné.

  • 13 février 2015 : A day without cars in New York ?

Nous sommes contactés par un enseignant de la Polytechnic School of Engineering of New York University. Des étudiants démarrent une recherche-action pouvant déboucher sur un événement similaire à Brooklyn. D’autres contacts se nouent avec Dakar, Marseille, la Mauritanie…

  • 5 mars 2015, la Maire twitte : Journée sans voiture le 27 septembre !

Nous continuons nos échanges avec la Ville jusqu’à l’été. Toutefois, il est difficile d’organiser la participation citoyenne car les modalités de la journée restent en suspens, les négociations Ville-Préfecture n’étant pas terminées.

  • 16 juillet 2015, publication d’un Arrêté de la Préfecture de Police

Cet arrêté prévoit l’interdiction de la circulation dans 5 zones discontinues. Cette version, très loin du symbole d’un projet ambitieux lié à la COP 21, ne nous satisfait pas.

  • Août 2015 : Etendons à tout Paris !

Nous écrivons au Préfet de Paris, à François Hollande, Laurent Fabius, Ségolène Royal, Bernard Cazeneuve, Manuel Valls pour demander d’étendre l’arrêté à tout Paris. Des habitants écrivent à leur maire pour demander que leur arrondissement soit intégré. Plusieurs maires qui étaient hors périmètre annoncent leur participation à l’événement.

  • 27 septembre 2015: une belle journée pour une première édition !